Séville est la première étape de notre voyage en Andalousie. Nous y sommes restés trois jours, mais une journée de plus n’aurait pas été de trop, tant il y a à découvrir. Voici selon nous les principales choses à faire lors d’un premier séjour.

 

S’émerveiller devant la Plaza de España

En allant au parc de Maria Luisa, le plus grand de la ville, vous arriverez à la Place d’Espagne qui avait été construite pour l’Exposition ibéro-américaine en 1929.  Nous en sommes tombés littéralement amoureux. La place est constituée d’un palais, de canaux enjambés par quatre ponts, et d’une grande fontaine en son centre. Le long des murs du palais se trouvent des bancs ornés d’azulejos. Il y en a 48, chacun représentant une province du pays. Etant tout d’eux d’origine espagnole, on a pas pu résister à partir à la recherche de notre ville pour une petite photo souvenir !

La place d'Espagne à Séville

Admirer l’Alcazar de Séville

C’est un des monuments les plus emblématiques de la ville. Inscrit au Patrimoine mondiale de l’UNESCO, il donne un petit avant-goût de ce que l’on peut admirer à l’Alhambra de Grenade. Une partie du palais fait partie des appartements de la famille royale espagnole. On peut les visiter mais il faut avoir réservé au préalable. L’architecture est tout simplement divine, un mélange de cultures et civilisations. Et on pourrait passer des heures à se promener dans ses jardins. Allez-y tôt ou réservez vos billets à l’avance car l’attente peut être longue.

L'Alcazar de Séville

Patio de l'Alcazar à Séville

A l'intérieur de l'Alcazar, Séville

Une cour à l'Alcazar de Séville

Jardin de l'Alcazar, Séville

Monter sur le Metropol Parasol (surnommé Setas en espagnol)

Appelé aussi Las Setas (champignons en espagnol), c’est une construction en bois constituée d’alvéoles qui se situe en plein centre-ville, sur la Plaza de la Encarnación.

Pour être honnête, nous n’avons pas été très séduit par cette construction. Cependant, ça vaut quand même la peine de monter sur la plateforme ne serait-ce que pour la vue panoramique qu’il offre sur la ville. Ça ne coûte que 3 euros et on a une boisson offerte à consommer sur la terrasse.

 

Visiter la Cathédrale de Santa Maria de la Sede

Aussi inscrite au Patrimoine mondiale de l’UNESCO, c’est l’une des plus grandes cathédrales d’Europe et la plus grande en Espagne. A l’endroit même où elle se tient se trouvait auparavant une mosquée. Il ne reste plus que son minaret, devenu le clocher de la cathédrale, la fameuse Giralda.

Vue sur la Cathédrale et sa Giralda à Séville

A l’intérieur, beaucoup de sculptures et d’œuvres d’art, ainsi que le tombeau impressionnant de Christophe Colomb. En sortant de la cathédrale, on retrouve un joli patio planté d’orangers. C’était auparavant l’ancienne cour de la mosquée.

N’oubliez surtout pas de monter en haut de la Giralda pour admirer la ville.

La Giralda de Séville

Vue sur Séville depuis la Giralda

 

Assister à un spectacle de Flamenco

Lors de notre deuxième nuit à Séville, nous sommes allés au centre culturel La Casa de la Memoria qui proposait un spectacle de flamenco dit traditionnel. Et nous n’avons pas été déçus !

Le spectacle se déroule dans une petite salle. Sur scène : un guitariste, une chanteuse et un couple de danseurs dont l’énergie et la passion nous ont impressionnés. On a particulièrement apprécié le fait qu’ils interdisent les photos/vidéos pendant la représentation (sauf pour les dernières minutes). Ça a rendu ce moment encore plus magique.

Vous n’aurez pas de mal à trouver des endroits qui proposent des spectacles de flamenco à Séville. En revanche, il vaut mieux se renseigner un peu avant. En effet, certains visent tout particulièrement la clientèle touristique et forcément, la qualité s’en ressent.

 

Se perdre dans les ruelles de Santa Cruz

Santa Cruz est le quartier le plus authentique (et touristique) de Séville. Il fait bon de se perdre dans ses ruelles aux façades parfois blanches, parfois hautes en couleurs, découvrir ses beaux patios et ses charmantes places. C’est dans ce quartier que se trouve également la Cathédrale et l’Alcazar.

Rue de Séville

Symbole religion catholique

 

La suite de notre road-trip dans un prochain article.

 


Hébergement : Grand Luxe Hostel, auberge de jeunesse en plein centre historique (Santa Cruz), à deux pas de la Giralda. Nous avons pris une chambre double et avons payé 100 € pour 2 nuits. 

Restaurants : El Pasaje, dans le quartier de Santa Cruz. Les tapas y sont délicieuses.