Langkawi est la 4eme étape de notre voyage en Malaisie. Après avoir été principalement en ville, nous sommes excités à l’idée d’avoir les pieds dans le sable et de pouvoir se jeter dans la mer. Voici un résumé de notre séjour d’une semaine à Langkawi.

Cet archipel de 99 îles se trouve dans la mer d’Andaman, pas loin de la Thaïlande. Autrefois, il servait de repère aux pirates de Malacca. Il n’y a que quatre îles qui sont habitées, dont la principale est Langkawi.

Coucher de soleil Langkawi

Comment se rendre à Langkawi ?

Nous avons rejoint Langkawi depuis George town avec la compagnie de ferry Langkawi Ferry Services. Nous avons acheté nos billets de ferry la veille de notre départ, auprès d’une des agences qui se trouvent sur Pesara King Edward (à côté de la tour de l’horloge). Les billets nous ont côté 140 RM pour deux (aller simple).

Le ferry a pris environ 3 heures pour rejoindre Kuah, le chef-lieu de Langkawi. On ne va rien vous cacher, nous avons gardé un très mauvais souvenir de cette traversée. Le bateau étant assez petit, nous étions confinés à l’intérieur avec très peu d’espace entre les sièges. Il n’y avait pas de possibilités de sortir sur le pont et les vitres des fenêtres étaient si teintées qu’il était difficile de voir l’extérieur. Nous avons dû nous concentrer durant tout le trajet pour ne pas avoir le mal de mer. Et on ne parle pas des passagers qui eux n’ont pas réussi à tenir le coup…

Nous avons tellement peu apprécié ce trajet que nous n’avions pas envie de répéter l’expérience pour le retour. Les billets d’avion étant trop cher pour le budget qu’on s’était fixé, on a décidé de prendre un ferry jusqu’à Kuala Perlis, puis de prendre un bus pour rentrer à George town. Bien que cette alternative soit plus longue, nous avons largement préféré ce voyage. Le ferry était bien plus grand et spacieux, et on pouvait voir ce qui se passait à l’extérieur. En plus, il n’y avait que des locaux ce qui rend l’expérience plus typique. Le seul inconvénient c’est que le bus qu’on doit prendre ensuite fait de nombreux arrêts.

Pour ceux qui seraient pressés, Langkawi possède également un aéroport et il y a des vols quotidiens au départ de Kuala Lumpur et Penang.

Champ à Langkawi

Où dormir à Langkawi ?

Nous avons choisi de poser nos valises (ou plutôt nos sacs à dos) à Pantai Cenang, qui est la principale station balnéaire de Langkawi. Le village est à environ 20 minutes en voiture du débarcadère des ferrys. Nous avons pris un taxi pour rejoindre notre hôtel et ça nous a coûté 30 RM (les prix sont fixes).

Pantai Cenang est très fréquenté par les touristes et il y a donc beaucoup de choix d’hôtels et de ressorts. En s’éloignant du bord de mer, on peut également trouver des logements pour petits budgets.

C’est d’ailleurs ce que nous avons fait en réservant une chambre au Shell Out Chalet*, à 15 minutes à pied de la rue principale de Pantai Cenang. Cet hôtel est composé de petits bungalows avec terrasse. Il y a également une cuisine commune et une machine à laver à disposition pour faire sa lessive gratuitement. Le coin était très tranquille, la chambre propre et le prix très raisonnable. Pour 7 nuits, nous avons payé au total 700 RM, soit un peu moins de 150 euros.

(*Vous voulez réserver un hôtel sur Booking ? Utilisez notre lien de parrainage afin de bénéficier d’un remboursement de 10% sur votre séjour.)

Le Shell Out Chalet à Langkawi

Bungalow du Shell out Chalet à Langkawi

On profite des plages

Depuis l’hôtel, nous n’avions qu’à marcher environ 15 minutes pour arriver au centre de Pantai Cenang. La plage du même nom s’étend en longueur sur environ 2 km et est très large, même à marée haute. Ce qui est plutôt positif vu le nombre de gens qui la fréquentent. Nous étions en plein mois d’août et nous n’avions pas l’impression qu’il y avait tant de monde que ça.

Plage de Pantai Penang à Langkawi

Plage de Pantai Cenang à Langkawi

Pour manger ou boire un verre, il y a l’embarras du choix. Il y a pleins de bars/restaurants et même des hôtels qui se sont construits en bord de plage. Et la rue principale n’est pas très loin si on veut faire quelques achats. Sur la plage, on peut louer des transats pour la journée pour environ 20 RM et pratiquer des activités nautiques tel que le jet ski et le parachute ascensionnel. En revanche, ce n’est pas le meilleur endroit pour faire du snorkeling ou de la plongée. Il n’y a aucune visibilité dans l’eau.

C’est une plage idéale pour se reposer à l’ombre d’un parasol (il faut juste faire abstraction du bruit des jet ski). En fin de journée, nous avions pour habitude d’aller prendre un verre assis sur un des poufs colorées des bars de plage, et observer le coucher du soleil.

Coucher de soleil à Langkawi

Coucher de soleil sur Pantai Cenang

Coucher de soleil sur Pantai Cenang à langkawi

Juste à côté de Pantai Cenang, il y a aussi Pantai Tengah, une plage beaucoup moins fréquentée, plus sauvage et plus petite. Personnellement, nous avons trouvé qu’elle était bien plus belle que sa voisine. En revanche, nous n’y sommes jamais restés très longtemps. La mer était toujours très agitée, impossible de s’y baigner. Et il n’y a quasiment pas d’ombres ni même de transats (sauf ceux des hôtels). Mais on conseille à tout le monde d’y passer car elle est vraiment magnifique.

Lanterne sur Pantai TEngah

Plage de Pantai Tengah à Langkawi

Palmiers sur la plage de Pantai Tengah à Langkawi

Plage de Pantai Tengah

On part découvrir les cascades

Histoire de faire autre chose que de profiter de la plage, nous nous sommes aussi rendus à l’Oriental Village dans le but d’emprunter le téléphérique SkyCab. Nous sommes restés perplexe devant ce « village » qui est une sorte de petit parc d’attractions, avec des boutiques. Nous ne lui avons pas trouvé grand intérêt, si ce n’est son téléphérique qui vous emmène en 20 minutes sur le sommet du mont Mat Cincang (708 m). Une fois en haut, on peut ensuite aller sur le Sky Bridge, un pont suspendu à 100 mètres au-dessus de la canopée de la jungle.

Skycab de Langkawi

Lorsque nous sommes arrivés à l’Oriental Village, il y avait déjà une très longue file d’attente pour le SkyCab et en plus de cela il faisait très nuageux. Nous craignions de pas voir grand chose une fois en haut et nous n’avions pas envie d’attendre des heures pour rien. Du coup, on a préféré renoncer à cette attraction, bien que ce soit un incontournable pour beaucoup.

A la place, nous sommes partis faire une balade en direction des cascades qui se trouvent aux alentours. On a marché dans la forêt, en partant depuis le parking de l’Oriental Village. Après environ 20 minutes de marches et 281 marches d’escaliers, nous sommes arrivés à la cascade de Telaga Tujuh. On y croise beaucoup de familles de singes qui s’amusent à piquer les affaires des touristes pendant qu’ils se baignent !

En chemin vers les cascades de Langkawi

Cascade à Langkawi

On a continué ensuite notre chemin en montant encore 357 marches, pour arriver aux Seven Wells, une succession de petits bassins naturels juste au-dessus de Telaga Tujuh. Depuis là, on arrive à apercevoir les cabines du SkyCab ainsi que la mer au loin.

La majorité s’arrêtent là et profitent des piscines naturelles. D’autres continuent l’ascension vers le sommet du Mat Cincang. Quant à nous, nous avions oublié nos maillots de bain mais n’avions pas le courage de continuer avec cette chaleur. On s’est donc contentés de prendre pleins de photos, et surtout de reprendre notre souffle après toutes ces marches d’escaliers.

Chemin vers les Seven Wells

arbre de Langkawi

Seven Wells à Langkawi

Pont des Seven Wells

Vue depuis les Seven Wells

Seven Wells

 Nos adresses préférées à Langkawi

Comme tout endroit fréquenté par des touristes, il y a un large choix de restaurants ainsi que des fast-foods. On trouve facilement de la nourriture occidentale, pour ceux qui seraient déjà lassés de la cuisine asiatique. Mais il y a aussi des petits restaurants typiques de là-bas ainsi que des stands de nourritures vraiment pas cher. Voici les adresses que nous avons préféré, après avoir passé une semaine à Langkawi :

 Huggin Hippo : Ce restaurant se trouve juste sur la plage et est parfait pour manger ou boire un café en regardant la mer. Il y a une belle offre pour le petit-déjeuner et le staff est sympathique. Nous y sommes retournés plusieurs fois, que ce soit pour manger ou pour boire un verre.

Yellow Café : Ce bar se trouve aussi sur la plage. Très sympa pour boire un verre tout en écoutant de la musique. En revanche, les prix sont légèrement plus élevés.

Nasi Kukus : Ce tout petit restaurant ne paie pas de mine mais la nourriture servie est délicieuse et ne coûte quasi rien. Ici, vous ne trouverez pas de touristes, il n’est fréquenté que par des locaux. En fait, Nasi Kukus n’est pas son nom (il n’a pas de nom je crois) mais le nom du plat qu’ils servent : du riz avec du poulet et une sauce spéciale. Il se trouve juste en face de l’hôtel The Villa Langkawi, sur la route qu’on empruntait pour rejoindre le centre de Pantai Cenang depuis notre hôtel.

Warung Kampung 12 : Situé juste à côté de notre hôtel, Warung Kampung est un autre petit restaurant local et vraiment pas cher. Il est très fréquenté par les locaux qui viennent prendre des plats à l’emporter. Mais on peut aussi manger sur place et le staff est vraiment adorable.

Thirstday : Un très joli endroit pour prendre l’apéro face au coucher du soleil. Il est très fréquenté en fin de journée et l’ambiance est vraiment sympathique. Les prix sont en revanche un peu plus cher qu’ailleurs.

Kalut Cafe : Ce qu’on préfère de ce bar ce sont ses poufs colorés. C’était notre endroit préféré pour boire un verre tout en observant le coucher du soleil. Ils servent aussi à manger.

Lemon Ice Tea de Hippo à Langkawi

Lemon Ice Tea à Huggin Hippo

Gaufres à Langkawi

plat malaisien

Et vous, ça vous dirait de passer quelques jours  à Langkawi ?
Quelles sont vos destinations de rêve pour des vacances à la plage ?

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest 😉 

Epingle Pinterest de Langkawi - Vanema

Nos articles sur la Malaisie :