Après la chaleur étouffante de Kuala Lumpur, les Cameron Highlands (altitude moyenne de 1500 mètres) nous apportent une vraie bouffée d’air frais. Cette station climatique est principalement connue pour ses magnifiques plantations de thé à perte de vue. Un héritage des anglais, puisque ce sont eux qui les ont développés dans les années 1930.

Comment se rendre aux Cameron Highlands ?

Il y a des bus plusieurs fois par jour qui quittent Kuala Lumpur pour rejoindre Tanah Rata, une des principales villes de la région. Nous avons réservé nos billets de bus sur le site busonlineticket et sommes partis avec la compagnie Unititi Express. Le bus était confortable, spacieux et ponctuel. On a mis un peu moins de 4h pour arriver, la dernière heure étant la plus difficile à cause des nombreux virages.  Ce trajet nous a coûté 35 RM par personne, soit environ 9 CHF ou 7 €.

Où séjourner aux Cameron Highlands ?

Les touristes qui viennent visiter la région ont le choix entre Brinchang et Tanah Rata, à 4 km l’une de l’autre. Selon nos recherches, Brinchang serait plutôt tournée vers un tourisme de masse chinois, alors que Tanah Rata serait plus adaptée aux occidentaux.

On s’est donc fié aux commentaires que nous avions pu lire sur de nombreux forums et avons choisi Tanah Rata. Nous avons réservé une chambre avec salle de bain privative à Twin Pines Guesthouse pour 75 RM la nuit (~18CHF/16€). Le confort est minimal mais ça fait néanmoins l’affaire pour une nuit ou deux. Le seul point négatif c’est qu’on peut avoir un peu froid la nuit. Donc, prévoyez une polaire avec vous.

/!\ N’hésitez pas à utiliser notre lien de parrainage Booking pour obtenir un remboursement de 10% sur votre réservation.

La ville de Tanah Rata est, quant à elle, très petite et concentrée sur une seule rue. On en fait vite le tour et on se rend rapidement compte que son unique fonds de commerce est le tourisme. On y trouve donc, naturellement, de nombreux hôtels et restaurants, des agences, ATM, laveries etc. Il y a même un Starbucks ! Tanah Rata est également un bon point de départ pour partir explorer la région et n’est pas très loin des sentiers de randonnée. A ce stade, nous ne regrettons pas notre choix d’avoir choisi cette ville.

Tanah Rata aux Cameron Highlands

Stand de fruits à Tanah Rata

Perdus au milieu des plantations de thé

Etant donné que nous ne restons que deux nuits sur place, nous choisissons de nous rendre directement auprès de l’agence Eco Cameron afin de réserver une excursion pour la journée du lendemain. Après nous avoir présenté les multiples possibilités, nous choisissons celle qui ne dure qu’une demi-journée. Le prix est de 50 RM par personne (~12CHF/10€).

Le lendemain, nous avons donc rendez-vous à 8h45 devant l’agence. Nous sommes un groupe de 12 personnes réparties dans deux jeeps. On démarre le circuit par les plantations de thé à Sungei Palas. Le guide nous laisse d’abord un moment libre pour qu’on puisse se promener librement dans les plantations. On en voit à perte de vue et on croise même quelques ouvriers venus découper les feuilles de thé. C’est la première fois que nous nous retrouvons au milieu d’un champ de thé et on reste bouche bée devant l’immensité des plantations. Le guide nous donne ensuite des informations sur le thé de la région, les critères d’un bon thé ainsi que le processus de fabrication.

Balade dans la forêt et dégustation de thé

Nous reprenons ensuite la route pour la Mossy Forest. Comme son nom l’indique, c’est une forêt dont les arbres sont recouverts en grande partie de mousse. Avec la présence de la brume, cette forêt a même un petit côté mystique. Avant de nous y engouffrer, le guide nous parle de manière passionnée de la faune et de la flore de la région. Il nous explique également à quel point l’écosystème est fragile et quelles actions ont été entreprises afin de préserver cette zone. D’ailleurs, le chemin que nous avons emprunté est en fait un parcours en bois afin que les touristes n’abîment pas l’écosystème.

Panneau accueil Mossy Forest

On finit cette excursion par la visite de la fabrique Boh Tea Estate où on peut voir les ouvriers dans l’usine en train de préparer les feuilles de thé. Il y a bien évidemment une boutique à côté pour ceux qui aimeraient acheter ce fameux thé. Nous, nous avons choisi de le goûter à la cafétéria. Nous avons pris le Boh Green Tea à 3.60 RM, mais n’avons pas vraiment été conquis. On a largement préféré la terrasse de la cafétéria pour son magnifique panorama sur les plantations.

Vue depuis le Boh Tea Café

Vue des Cameron Highlands

On rentre à Tanah Rata très contents de notre matinée et satisfaits du choix de l’agence. Habituellement, nous ne sommes pas très fans des circuits organisés. Mais les explications du guide étaient une véritable valeur ajoutée à cette excursion.

Que faire d’autre aux Cameron Highlands ?

Il y a une dizaine de sentiers de randonnées aux alentours de Tanah Rata et Brinchang. Tous les hôtels ont des cartes à disposition des voyageurs qui souhaiteraient randonner sans guide. Mais il vaut mieux se renseigner au préalable sur l’état des sentiers et le niveau sécuritaire.

La région est également connue pour sa production de fraises et ses nombreuses serres qui envahissent certaines vallées (malheureusement). Les agences proposent toutes dans leurs circuits un passage dans différentes serres afin de cueillir soi-même ses fraises et autres fruits et légumes. La ferme à papillon a également beaucoup de succès auprès des voyageurs. Mais il paraitrait que les conditions de captivité laissent un peu à désirer…

Où manger à Tanah Rata ?

Nous avons eu notre premier coup de coeur culinaire à Kumar, un restaurant indien. Les naans sont les meilleurs qu’on ait goûté dans le pays et ils font un délicieux jus de fraises.

Le Sri Brinchang, un autre restaurant indien et juste à côté du Kumar, propose également une nourriture délicieuse.

Si vous aimez la nourriture indienne, ou aimeriez essayer, on vous recommande ces deux restaurants où vous mangerez très bien et pour pas cher !

Et vous, vous êtes-vous déjà retrouvés au milieu d’un champ de thé ?
Que pensez-vous des Cameron Highlands ?

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest ! 

Les champs de thé aux Cameron Highlands en Malaisie

Nos articles sur la Malaisie :